Imp-Boutet

Quelles portes intérieures acheter?

En principe, il existe deux types de portes intérieures, qui diffèrent en fonction du matériau et de la méthode de construction. Dans la première variante, on distingue les portes en bois massif et les portes en bois. La deuxième différence réside dans les portes isoplanes ou menuisées. Dans les deux cas, il existe des différences de qualité dont vous devez tenir compte à l’achat.

Le bois massif n’est pas toujours la meilleure solution

Autrefois, les portes intérieures étaient généralement en bois massif. Bien souvent, elles sont encore considérées comme un choix luxe, car ce matériau naturel est visuellement attrayant et chaleureux. Cependant, les portes intérieures en bois massif présentent un inconvénient considérable : elles sont sensibles aux variations de température et d’humidité. Soumis à ces conditions, le bois travaille très rapidement et les portes gauchissent.

Dans le pire des cas, la porte intérieure ne peut plus remplir sa fonction parce qu’elle ne se ferme plus correctement. Par conséquent, la plupart des portes intérieures modernes sont tout au plus dotées d’un encadrement en bois massif. Pour les autres parties de la porte, on utilise différents matériaux. Il ne s’agit pas de bois massif, mais d’un panneau d’aggloméré et d’un panneau de fibres à haute densité (HDF) et à moyenne densité (MDF). L’avantage des portes en bois réside dans leur stabilité et leur résistance au gauchissement.

Portes intérieures isoplanes ou menuisées : quelle est la différence ?

Les portes intérieures isoplanes sont essentiellement constituées de matériaux à base de bois, le bois massif étant également utilisé pour certaines parties de la porte, comme le chambranle. Les portes intérieures menuisées sont toujours constituées de bois massif ou de matériaux à base de bois, mais peuvent également être pourvues d’inserts en verre.

https://www.portesinterieures.be